Assure-Infos

  • Le chiffre d’affaires réalisé par le marché national du secteur des assurances durant le premier semestre de l’année courante (du 1er janvier au 30 juin 2014) est de 73,1 milliards de dinars algériens (DA), contre 69,4 milliards DA à la même période en 2013, soit une augmentation de 5,2% pour le marché total et une progression de 6,3% pour le marché direct (hors acceptations internationales).

  • La nouvelle liste nominative des membres du Conseil national des assurances (CNA) est connue. Peu de changements la caractérisent. Le Directeur Général du Trésor, M. Tadinite Fayçal, président de la Commission de supervision des assurances (CSA), remplace M. Baba Ammi Hadji (promu ministre délégué auprès du ministre des Finances chargé du Budget et de la Prospective) dans cette nouvelle liste des membres du CNA que préside le ministre des Finances, M. Djellab Mohamed.

  • Trois agréments pour l’exercice du courtage d’assurance viennent d’être délivrés, est-il indiqué dans les colonnes du Journal Officiel de la République algérienne démocratique et populaire (JORADP) n°47 du 03 août 2014.

  • Par arrêté du 28 Joumada El Oula 1435 correspondant au 30 mars 2014, la Mutuelle d’assurance algérienne des travailleurs de l’éducation et de la culture (MAATEC) est agréée pour une période d’une (1) année, en application des dispositions de l’ordonnance n° 95-07du 23 Chaâbane 1415 correspondant au 25 janvier 1995 modifiée et complétée, relative aux assurances et du décret exécutif n° 96-267 du 18 Rabie El Aouel 1417 correspondant au 3 août 1996, modifié et complété fixant les conditions et modalités d’octroi d’agrément aux sociétés d’assurance et/ou de réassurance.

  • La nouvelle liste nominative des membres du Conseil d’administration du Fonds de garantie automobile (FGA) vient d’être publiée dans le Journal Officiel de la République Algérienne Démocratique et Populaire (JORADP n° 47 du 03 août 2014).

  • Editorial : Convoitée symbiose

    Pour bien écrire et prendre ses décisions, il est nécessaire de savoir lire et prédire son avenir. Cela reste plus que jamais valable pour les sociétés économiques.

  • Revue de l'Assurance n°05

    Editorial : L'assurance pour tous

    La « Touiza », bien de chez-nous - autrement, et ailleurs, la solidarité, quel que soit le rang social-, l’entraide, la mutualité, le mutualisme, la microassurance, l’assurance classique… sont autant de concepts qui ont un dénominateur commun : toutes et tous se dressent contre les risques et les aléas...

  • Editorial : Le risque est là...

    Le risque est là. Permanent.

    Celui sismique l’est et le sera encore et toujours. Depuis l’entame de 2014, des tremblements de terre, certes pas de très grande intensité, ont été enregistrés, comme c’est le cas à Oran (magnitude : 4,3 au nord-ouest d’Arzew, le 20 mars), Boumerdes (magnitude : 4,5 au sud-est de Zemmouri, le 22 février), ainsi que d’autres (moins de 4 degrés sur l’échelle de Richter) à M’sila, Djelfa, Béjaïa, Aïn Defla, Sidi Bel Abbès, Jijel et Chlef.

  • Revue de l'Assurance n°04

    Editorial : Premiers printemps du partenariat

    Le règlement, en 2008, du contentieux algéro-français dans le domaine des assurances a permis aux acteurs du secteur des deux pays d’entrevoir des perspectives de coopération et de développement qui ont vite fini par se concrétiser sur le terrain...

  • Editorial : Il y a de la marge

    Quand on sait que les trois cinquièmes de la production nationale des assurances est détenue par seulement un septième des wilayas du pays (dont la part du lion revient à Alger, principal pôle économique national, avec les 2/5èmes du chiffre d’affaires global du secteur), il est légitimement réaliste de croire que la marge de développement des assurances en Algérie reste importante.