La gestion des risques d'entreprises

Catégorie: Séminaire
Lieu: INFP d'Hydra et locaux du CNA
Intervenants:

M. Xavier Montaigne

Dans le but d’identifier les principaux risques d’entreprise, les prévenir et se couvrir contre les dommages consécutifs aux éventuels sinistres graves un Séminaire-Atelier s’est tenu les 14 & 15 avril sur la gestion des risques d’entreprise, au profit des entreprises privées et publiques, d’experts et d’assureurs.

Objet

Toutes les fonctions de l’entreprise sont des sources de risques. Ces risques affectent tout ou partie des ressources humaines, matérielles ou financières de l’entreprise. Ils naissent du caractère aléatoire des facteurs internes et externes qui régissent la vie de l'entreprise. La gestion des risques de l’entreprise se définit donc comme une démarche transversale reposant sur la recherche systématique de la variante de ces facteurs.

Population concernée

Les cadres du secteur des assurances, les banquiers et les spécialistes du droit des Affaires.

Conférencier

M. Xavier MONTAIGNE est :

  • Titulaire d’une Maîtrise de Droit Privé et d’un DESS de Gestion des Entreprises.
  • Il a travaillé plus de dix (10) années au sein de grandes entreprises d’assurance (Lloyd Continental, Gras Savoye).
  • Il a dirigé le Centre de Lille de formation continue pour le secteur de l’assurance.
  • Il exerce des fonctions d’audit et de conseil en assurances pour les entreprises depuis plus de 12 années et parallèlement il est Maître de Conférence Associé à l’Université de Lille II, responsable des enseignements d’assurance à l’IUP Banque Finance Assurance.
  • Consultant de CLASS 62, il est intervenu dans de nombreuses entreprises tant d’assurances que d’assurés pour des missions sur des thèmes d’audit, de conseil et de formation.
  • Il est l’auteur de diverses publications dans la presse spécialisée ainsi que de l’ouvrage : « Le Management du Risque » des Editions Vuibert.

Objectifs de la Conférence

  • Appliquer la méthode de management des risques aux principaux risques « Dommages » de l’entreprise, principalement le risque « Incendie ».
  • Les principaux risques de l’entreprise : Identification et mesure ;
  • Les risques de Dommages aux Biens, les risques de Responsabilité Civil,
  • Les risques de Dommages aux Personnes, les risques de Perturbations de l’Activité.
  • Prévention et protection agissent sur le coût du risque,
  • Elles permettent à l’entreprise de contrôler les petits risques,
  • Elles ont un coût non négligeable, mais qui peut être amorti par la baisse des primes.
  • Souvent les assureurs exigent un minimum de mesures préventives qui sont d’autant plus contraignantes que le risque est important.
  • Le traitement du risque : les éléments de problématique auxquels sont confrontés assureurs et assurés ;
  • Le mécanisme de l’assurance et ses bases techniques,
  • La maîtrise de la couverture,
  • Les principales problématiques actuelles,
  • Conduire la négociation des contrats d’assurances : un acte essentiel du chef d’entreprise.
  • Il est recommandé selon Xavier Montaigne de disposer d’une bonne assurance. Il est pourtant constaté qu’en Algérie la notion de risk management qui permet d’abord de prévenir les risques n’est pas très étendue et seul quelques experts proposent ces service.

Dans son allocution d’ouverture, le Secrétaire Permanent, a fait une présentation du CNA ainsi que les différentes actions et activités programmées pour l’année 2004.

Le séminaire a été animé par  Monsieur Xavier Montaigne, expert  mobilisé par l’UGP dans le cadre du programme  MEDA/AMSFA. La communication de M.Montaigne se compose en trois parties.

Dans une première, le conférencier met l’accent sur les principaux  risques d’entreprise ; ces derniers pouvant être classés de différentes façons :

  • Par leur nature (risques purs(1) et risques spéculatifs(2)) ;
  • Par leur origine (de l’entreprise elle même ou de son environnement) ;
  • Par leurs conséquences (atteintes aux personnes, la destruction, la détérioration des actifs immobilisés et des pertes financières).

Dans une deuxième partie, M.Montaigne a souligné l’importance de la prévention et de la protection à mettre en œuvre dans l’entreprise par le biais du contrôle à savoir :

  • Le contrôle par la prévention et la protection dans le but de réduire la probabilité de survenance du risque et limiter la gravité de celui-ci en cas de sa réalisation ;
  • Le contrôle par le transfert ;
  • Le contrôle par conservation du risque.

Avant de conclure, M. Montaigne a consacré la troisième partie de sa communication pour expliquer l’intérêt du transfert financier vers les assureurs et comment l’entreprise peut participer dans la prise en charge des différents risques.

Un débat a suivi la conférence durant lequel l’assistance (assureur et assuré) était unanime à relever le manque d’information en matière de risques ce qui induit à fortiori à une sous évaluation ou à un surenchérissement du coût des polices d’assurances.

Par ailleurs, le Secrétaire Permanent du CNA a eu à revenir sur le fonctionnement du secteur des assurances en Algérie signalant «que certaines compagnies, préférant se livrer concurrence, ne respectent pas les tarifs qu’elles déclarent à la tutelle. »

Il a également précisé que le CNA œuvre à travers son action à pallier, entre autres, au vide en matière d’informations en multipliant les échanges par le biais de rencontres, journées portes ouvertes…

Avant la clôture de ce séminaire, plusieurs recommandations ont été retenues telles que la motivation des gens pour une meilleure qualité de travail, l’appel à la création d’un club de Risk-managers, la formation périodique du personnel et l’organisation de plus de rencontres entre les différents acteurs de l’assurance...

(1) Risque pur : est la conséquence d’événement accidentelle ou fortuite.
(2) Risque spéculatif : est celui qui provient de la volonté du chef d’entreprise de réaliser ses objectifs qui seront souvent l’augmentation de la richesse ou de la puissance de l’entreprise.

Date de début: 14/04/2004 10:00
Date de fin: 15/04/2004 17:00